dimanche 18 mai 2008

Derek Leyland Stevenson

Je viens d’apprendre cette semaine la disparition de Derek Leyland Stevenson, ancien pilote de la RAF pendant la seconde guerre mondiale qui a vécu ces dernières années en Suisse, au bord du lac léman.
Même si j’ai pu le rencontrer lors de séance de dédicaces, c’est surtout à travers son livre, « et cinq de chute ! », que j’ai appris à le connaître. Il nous laisse à travers ce livre un témoignage autobiographique palpitant avec un humour typiquement britannique.
Par ces quelques lignes je tiens à lui rendre hommage ainsi qu’à tous ces gens disparus qui inspirent souvent mes dessins.

2 commentaires:

François de Rouen a dit…

Je découvre par hasard votre commentaire. Derek L. Stevenson était un homme passionnant, sans doute discrètement courageux, qui revenait éventuellement sur son passé de combattant, avec modestie et "recul". Il savait bien sûr qu'il avait eu raison de lutter contre Hitler, mais n'oubliait pas les morts d'innocents, comme lors des dernières attaques en Mer Baltique.
Je l'avais rencontré, y-compris chez lui en Suisse. Je l'aimais bien. Je me souviens de lui. Les journalistes alertés à son disparition (Dieppe, Rouen) n'ont guère réagi. Shit!
So long, Derek...

Stuart a dit…

C'etait tellement triste. Je suis anglais et passioné par les aventures d'une epoque comme ça. Désolé pour mon français ecrit ...

Je rélire son livre à ce moment (page 192) mais j'ai jamais vu les infos de son despairition l'année derniere.

Si il exist un peu plus d'info, je veux bien lire plus.

Merci et à bientôt.

Stuart