vendredi 6 juin 2008

Polikarpov Po-2

Après l’invasion de l’URSS par les allemands, les soviétiques manquent cruellement de pilotes, pour compenser les pertes ils vont engager des femmes.
Une partie de celles-ci vont se retrouver dans le 588ème régiment de bombardement de nuit. C’est à bord de Polikarpov Po-2 qu’elles effectuent leurs missions nocturnes. Pour un maximum d’efficacité, elles volent en rase-mottes et effectuent le largage des bombes moteur coupé, opération qu’elles répètent plusieurs fois par nuit, à cause de cela les allemands les surnomment: Les «sorcières de la nuit».

1 commentaire:

yteborg62 a dit…

Salut Phlox,

T’as bien raison, faut toujours se méfier des belles de nuit, notre Ted risque bien de se faire larguer…D’autant que le rase motte est leurs spécialités….C’est toi qui l’a écrit…de nos jour, on est sûr de rien.
Joli sujet…@ + yteborg62